Deux îles pour de merveilleuses vacances au soleil

Comme vous le savez déjà l’été arrive à grand pas. Il est donc temps de ressortir les maillots de bain et de commencer à réfléchir à votre destination pour cet été. Que diriez-vous de visiter des plages de sable blanc à perte de vu, quasi désertes, bordées d’une eau turquoise sur lesquelles vous pourriez vous reposer sous de grands cocotiers ? Vacances de rêve n’est-ce pas ? Les îles Glorieuses sont faites pour vous. Voici tout ce qu’il faut savoir sur cet archipel paradisiaque.

L’histoire de l’archipel des Iles Glorieuses

L’archipel des Iles Glorieuses a été découverte au cours du VIIème siècle par des navigateurs malgaches. Le réunionnais Hippolyte Caltaux fut le premier européen à habiter sur ces terres et à commercer sa production de cocotier. Convoité par la Grande Bretagne cet archipel finira par être reconnu par la France qui décida de reconnaître sa souveraineté sur ces îles en août 1892.

Les îles Glorieuses font aujourd’hui parti des territoires d’outre-mer de la France, faisant partie des Iles Eparses. Le nom d’« îles Glorieuses » est donné en l’honneur de la révolution de 1830, les Trois Glorieuses.

Afin de préserver cette île et sa nature l’archipel des îles Glorieuses est classée réserve naturelle

Tortue sur la plage

Deux îles à visiter

Les îles Glorieuses sont situées dans l’océan Indien, près du canal du Mozambique, entre le nord de l’île de Madagascar et l’Afrique. Elle se situe aussi tout proche de l’archipel des Comores situé à l’ouest mais surtout proche de l’archipel des Seychelles. Sa superficie est d’environs 7 km2. Elle comptabilise au total près de 35,2 km de côtes de sable fin.

Cet îlot comporte deux îles de sable corallien:

  • L’île Grande Glorieuse : Cette île est la plus grande des deux. Elle est en forme de cercle et est de 3 kilomètres de diamètre. Elle est situé le plus à l’ouest puisque qu’elle est située dans le sud-ouest de l’archipel des îles Glorieuses. Ce morceau de terre, souvent surnommée l’île Glorieuse, est d’une surface plutôt plate. L’île dont la végétation est composée essentiellement de Cocotiers plantés autour de dunes de sable blanc. La Grande Glorieuse est très peu habité par les humains, en revanche elle est un véritable paradis pour les oiseaux de toutes espèces. L’espèce animale la plus représenté est le Sterne, communément appelées hirondelles de mer. Comme vous pouvez le voir sur les photos ci-dessous l’île est traversée à l’ouest par une piste d’atterrissage. Une station météorologique à été construite à l’extrémité ouest de l’île.
  • l’île du Lys : Plus petite que sa sœur, l’île du Lys, également appelée île Petite Glorieuse, est de forme triangulaire de 600 mètres de diamètre composée de quelques rochers. L’île est exhaustivement entourée d’une barrière de corail qui délimite le lagon et qui fait le tour de l’île.

Un magnifique récif corallien

Les îles Glorieuses sont entourées de grandes barrières de corail qui se distinguer en trois points:

  • L’Île aux Crabes (ou l’île aux Épaves), située au nord de l’île du Lys.
  • Les Roches Vertes, entre l’île Grande Glorieuse et l’île du Lys
  • Le Rocher du Sud, située au sud de la plus grande île

Les autres îles de l’océan Indien :

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 20 = 30