Madagascar, l’île-continent aux multiples facettes

L’île rouge du paradis

Madagascar est et restera la 5e plus grande île au monde après l’Australie, le Groenland, la Nouvelle Guinée et Bornéo. Par ailleurs, une constatation s’est faite à propos du climat et des saisons. Ces dernières sont comptées au nombre de deux bien distinctes à savoir : la saison des pluies (particulièrement chaude) de novembre à avril et la saison sèche (plus fraîche) de mai à Octobre. Madagascar est donc l’opposée de la France et du continent Européen que ce soit du côté des températures mais aussi du côté des paysages : c’est souvent comme ça pour les îles de l’océan Indien. La variété du relief et du climat favorisent la diversité de la faune et de la flore. En effet, cette île-continent ferait rêver n’importe quel parisien avec son eau turquoise et chaude au bord de l’océan indien, sa belle terre rouge, ses plages paradisiaques et j’en passe…

Pourquoi « île-continent » me direz-vous ? Pour la simple et bonne raison que tout y est plus grand : forêts impressionnantes, baobabs géants, hauts plateaux… Toute l’Étendue et les 587 000 km de Madagascar nous dévoile ses beautés les plus cachées !

Propithèque de coquerel (lémurien) accroché à son arbre

Une faune épanouie

Madagascar demeure, avant toute chose, une Île sauvage. Cela signifie donc que sa faune est diverse, riche mais surtout unique en son genre. En effet, une multitude d’espèces a pu y « faire son nid » dont certaines qui n’existent nulle-part ailleurs. Parmi cette densité nous pouvons principalement compter : les invertébrés (papillons et insectes principalement), les poissons et amphibiens, les reptiles (serpents, tortues et lézards), les oiseaux ainsi que la catégorie la plus connue à savoir les mammifères. La plupart de ces derniers est carnivore hormis les célèbres lémuriens (comme celui présenté sur la photo ressemblant en tous points ou presque à ceux du célèbre film d’animation de DreamWorks sorti en 2005). Il a pu être observé exactement 9 sortes de lémuriens au sein de l’île rouge, de quoi vous faire danser toute la nuit jusqu’à perdre haleine !

Une flore de toute splendeur en action

Fleur Rouge de Madagascar

Comme précisé précédemment, la faune et la flore au sein de Madagascar sont diverses et variées. De somptueux paysages sont donc à l’honneur. Cette île située au sud de l’équateur a plus d’une corde à l’arque de son relief ! En effet, le paysage de cette « île de séduction » ressemble à une mosaïque avec ses forêts humides, ses hauts-plateaux rouges,  ses collines et massifs volcaniques, ses barrière et récifs de corail au niveau de la côte orientale, ses plages de sables très fins, ses savanes ou encore ses allées de baobabs. Concernant ces fameuses allées si connues, certaines forêts malgaches possèdent plus d’une centaine de baobabs géants.

Par ailleurs, bien qu’elle appartienne au continent Africain, l’île de Madagascar est aussi parfois surnommée le « 8e continent« . Cette expression, relativement proche de « l’île-continent », prouve bel et bien encore une fois que l’île malgache est non seulement une île et un pays à part entière mais surtout, elle détient une identité très forte de par sa nature explosive très complexe, variée mais aussi éclatante de liberté !

En brève conclusion, rajoutons simplement que l’île Maurice, les Seychelles ou encore la Réunion qui l’entourent ne peuvent que lui envier sa (presque) perfection en tous points pour ce qui est de la pureté de sa nature. L’île de Madagascar nous emmène finalement loin… très loin. En effet, rien qu’en fermant les yeux et en imaginant cette sublime biodiversité que ce soit au niveau de la faune, de la flore ou encore du relief, l’île rouge nous fait nous évader loin du quotidien et du « métro-boulot-dodo ». Laissez-vous tenter par cette destination de rêve à portée de clic !

Les autres îles de l’océan Indien :

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

81 + = 91