Statue de la liberté : quels documents pour votre voyage?

Publiée le 15 octobre 2018 Par @jeremi Dans conseils, Non classé

Voyager aux États-Unis : différences entre l’ESTA et le visa

Aller de l’autre côté de l’océan Atlantique aux États-Unis pour vivre le rêve américain est une aspiration pour certains. Si vous êtes candidat à l’immigration, voyageur ou un ressortissant, ces deux sésames d’entrée vous sont indispensables. Toutefois, il est important de faire la différence entre l’ESTA et le visa pour savoir quel type de permis de séjour est le plus approprié à votre situation.

L’E.S.T.A.

L’ESTA (Electronic System for Travel Authorization) est un formulaire électronique de demande d’autorisation d’entrée aux États-Unis. Encore appelé système électronique d’autorisation de voyage, il est destiné à tout ressortissant des pays bénéficiant du programme d’exemption de visa, le VWP (Visa Waiver Program). L’ESTA, obligatoire depuis le 12 janvier 2009, concerne ainsi 38 pays, dont la France, le Royaume-Uni, les Pays-Bas ou encore le Japon.

Pour l’obtenir, il faut que le requérant soit détenteur d’un passeport valide et qu’il se rende sur des sites web, comme 123-esta, pour effectuer sa demande en ligne. Après obtention, le document, valide pendant 2 ans, permet de séjourner pendant moins de 90 jours aux États-Unis. Il faut souligner que le respect de ce délai est très important pour éviter des problèmes comme l’expulsion, l’interdiction de séjour ou encore l’arrestation.

En ce qui concerne le prix d’une demande d’ESTA, il est de 14 dollars US par personne.

Le visa

Par définition, le visa est un document délivré par les autorités compétentes d’un pays et qu’un étranger doit posséder et présenter au moment de son entrée sur ledit territoire. Il s’agit donc d’un moyen pour contrôler l’immigration dans un pays et s’illustre par un tampon ou une vignette apposée dans le passeport.

Pour se rendre aux États-Unis, toute personne dont le pays ne fait pas partie du Visa Waiver Program, il faut donc effectuer une demande de visa. Il en est également de même pour toute personne dont le séjour doit excéder les 90 jours que permet de faire l’ESTA. Pour cela, il est important de savoir qu’il existe deux principaux types de visa : le visa B1 encore appelé visa de travail et le visa B2 qui est celui destiné au tourisme aux États-Unis.

Quel que soit le type voulu et contrairement à l’ESTA, il faut se rendre à l’ambassade ou au consulat pour effectuer sa demande de visa. On y retire un dossier de demande qu’il faudra remplir soigneusement avant d’aller faire le dépôt avec les différentes pièces exigées. Il s’agit notamment :

  • du passeport
  • de photos d’identité
  • de documents prouvant que vous comptez rentrer en France après votre séjour
  • du formulaire DS-156 à remplir en ligne
  • de la preuve du paiement des frais de dossier
  • d’une enveloppe chronopost.

Il peut arriver que d’autres documents soient demandés en fonction du motif du séjour. Après l’étude des dossiers, il faudra enfin passer un entretien à l’ambassade. En ce qui concerne le prix d’obtention d’un visa américain, il varie entre 150 et 400 dollars US en fonction du type d’autorisation demandée.