Les cyclônes sur l’île Maurice

L’île Maurice reçoit régulièrement la visite de cyclone de décembre à mars (surtout en janvier-février).
Les conditions nécessaires à la formation de ces phénomènes naturels sont réunies dans les zones intertropicales à la saison chaude : une mer à plus de 26° et des flux d’air frais. Les conditions qui agissent sur le climat de l’île Maurice sont donc potentiellement réunies en début d’année, en règle générale.
Poussés par les alizés, les cyclones se déplacent à faible allure sur des centaines de kilomètres sans que les météorologues puissent forcément déterminer leur trajectoire.
Mais attention, cette petite vitesse n’empêche pas les vents qu’ils génèrent d’atteindre les 280 km/h. Un cyclone transporte aussi des masses d’eau colossales qui peuvent donner des pluies diluviennes.

Qu’on se rassure, ce phénomène ne frappe pas Maurice, ni tous les ans, ni chaque fois avec la même violence.

Le dernier en date est le cyclone Edilson, classé au niveau 3, le 07 février 2014. Par mesure de sécurité, les autorités mauricienne ont fermé aéroport, écoles… coupant l’île du reste du monde. Mais heureusement, le passage de cette tempête n’entraînera pas de gros dégâts à travers l’île.

Cyclone edilson sur l'ile maurice en 2014
Les Mauriciens sont parfaitement conscients du danger que représentent les cyclones et respectent à la lettre les consignes de sécurité données à la radio.

L’île a mis en place un classification par seuil d’alerte allant de 1 à 5.

  • Force 1 :  tempête faible avec vent allant de 118 à 153 km/h
  • Force 2 :  tempête modéré avec vent allant de 154 à 177 km/h
  • Force 3 : tempête forte avec vent allant de 178 à 210 km/h
  • Force 4 : tempête très forte avec vent allant de 211à 249 km/h
  • Force 5 : tempête dévastatrice avec vent supérieur à 250 km/h

Face à ces chiffres, l’île maurice a mis en place un numéro de téléphone (086 1031) afin de tenir informer  la population sur les prévisions météorologiques.
Pour les touristes, nulle crainte à avoir dans les hôtels : les constructions modernes sont équipées pour résister à ces catastrophes naturelles.

Crédit photo : http://www.mopays.com/pre-warning-mauritius-pre-alerte-cyclone-maurice/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 5 = 2